Le projet

Barcelone, nous voilà!

Nous nous voyons déjà monter en selle cet été, au départ de Besançon, en criant cela… Comme ce moment nous tarde! La plus belle partie de notre projet commencera alors pour nous, après des mois d’organisation qui nous auront vu créer notre association, planifier toute la logistique qu’une randonnée  si improbable en vélo impose, ou encore nous faire connaître et récolter des fonds pour une association catalane.

Laissez-nous vous expliquer comment nous nous sommes embarqués dans un tel défi…

 

Lorsque trois d’entre nous sont partis pour Avignon en vélo l’été passé, le but était seulement, au départ, de partir en vacances dans le Sud d’une manière un peu originale. Nous nous étions promis de beaux moments, et cela fut tellement vrai qu’avant même que notre périple ne touche à sa fin, nous nous sommes engagés à recommencer dès cette année! Nous étions partis sur un coup de tête, à la suite d’une blague lancée lors d’un repas, et nous ne voulions plus, à partir de ce moment-là, nous arrêter en si bon chemin!
Oui, mais d’où vient l’idée de la cause humanitaire à défendre, nous direz-vous? Eh bien, il faut dire que cette petite semaine jusqu’à Avignon a également permis à l’un d’entre nous de s’entraîner pour un périple jusqu’à Rome effectué avec une autre comparse de notre association le mois suivant. Ce projet-là était porté par l’association Roulons pour l’Espoir, réunissant des habitués en la matière. C’est donc avec eux que deux d’entre nous ont avalé les 1 160 km séparant Besançon de Rome, afin de soutenir la maison des familles de l’hôpital de Besançon.

Avignon et Rome… Dès lors, il ne nous restait plus qu’à mélanger les deux concepts pour que naisse notre propre projet, à savoir partir entre amis, pendant les vacances, afin de soutenir un projet humanitaire qui nous serait cher. Nous nous sommes alors retrouvés en octobre 2017 pour créer « Les rois de la petite Reine ». Nous avons choisi notre destination, Barcelone, et nous nous sommes fixés un objectif, à savoir le soutien à l’association « Casal dels infants ».

Plus les jours passent, et plus nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout. Nous avions vu, en allant à Avignon, que notre démarche en faisait déjà rêver plus d’un, et nous espérons bien cette année vous entraîner avec nous dans notre douce folie… Traverser deux pays, deux massifs montagneux, et le tout sur deux semaines, relève en effet d’une folie douce dont nous ne nous départirons pas avant d’y être arrivés!

En plein préparatifs – et quels préparatifs!-, notre motivation ne fait que grandir, car nous savons que vous nous adressez votre soutien. Alors…. laissez-nous vous remercier!